Le campus numérique francophone de l’université Marien N’Gouabi réhabilité et rebaptisé

Depuis ce vendredi 13 avril 2018, le Campus Numérique Francophone de l’université Marien N’Gouabi est rebaptisé Campus du Nouvel Espace Universitaire Francophone (CNEUF) après d’importants travaux de réhabilitation par la société de téléphonie mobile MTN Congo. Cet établissement est le fruit de la coopération universitaire entre l’université Marien Ngouabi et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Dans l’optique de mieux répondre aux enjeux de la formation ouverte à distance en contexte universitaire, le Campus Numérique Francophone (CNF) a été rebaptisé Campus du Nouvel Espace Universitaire Francophone (CNEUF) à l’occasion de sa réhabilitation.

La cérémonie d’inauguration du CNEUF a été patronnée par le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique, Parfait Aimé Koussou Mavoungou. Dans son allocution, le Directeur Régional de l’AUF - Afrique Centrale et Grands Lacs a fait un rappel des missions assignées à l’AUF. « L’expertise de l’AUF se rapporte à la mise en place du public des formations ouvertes à distance, dans l’optique de démocratiser les services pédagogiques innovants afin de dynamiser l’accès au savoir et la culture entrepreneuriale de la jeunesse » a-t-il précisé. Le Pr Jean Rosaire Ibara, Recteur de l’université Marien Ngouabi, a exprimé la satisfaction de la communauté universitaire face à la transformation du Campus Numérique Francophone en Campus du Nouvel Espace Universitaire Francophone (CNEUF). « L’installation du CNEUF permet à l’université Marien N’Gouabi de participer pleinement à la valorisation des compétences professionnelles plus que nécessaires dans l’ensemble de notre société ». « Innover, c’est penser différemment, c’est imaginer. Et pour en être capable, il faut à la fois un excellent technicien et posséder cette hauteur de vue qui permet d’anticiper l’avenir et d’inventer des solutions nouvelles. La clé de l’innovation, c’est justement l’association des savoirs.

Cette association est aujourd’hui renforcée par les partenariats entre l’AUF et la Fondation MTN-Congo », a déclaré le Recteur de l’université Marien N’Gouabi dans son mot de circonstance. Cette cérémonie a également été marquée par la signature d’un accord-cadre entre l’AUF et MTN en vue de mutualiser les compétences. Il s’agit pour ces institutions de proposer un modèle collaboratif pour améliorer le fonctionnement universitaire et la formation professionnelle en République du Congo. Notons que l’AUF regroupe près de 845 établissements d’enseignement supérieur et de recherche dans 111 pays sur les 5 continents.

 

Antonin Idriss Bossoto