35e promotion des thèses de médecine et première promotion des masters santé publique de la FSSA

Le 15 décembre 2018 a eu lieu la cérémonie de 35e thèses de doctorat en médecine et des 1ers mémoires de master de Santé Publiques, Santé et Biologie Humaine de la Faculté des Sciences de la Santé (FSSA) de l’université Marien Ngouabi.

Cette cérémonie patronnée par monsieur Clément Mouamba, Premier Ministre, Chef du Gouvernement a été honorée par la présence, de monsieur Bruno Jean Richard Itoua, Ministre de l’Enseignement Supérieur, des Professeurs Jean Rosaire Ibara, Recteur de l’université Marien NGOUABI et Bertin Konan KOUASSI, Président du jury international.

Fidèle à sa longue tradition de la culture d’excellence, la FSSA n’a pas dérogé à ses bonnes pratiques, celles de congratuler les étudiants finalistes de sa faculté. C’est ainsi que la FSSA a organisé la cérémonie y relative le samedi 15 Décembre 2018. Cette cérémonie a vu la consécration des 114 étudiants finalistes, soit 41 thèses de doctorat de médecine et 73 mémoires de Master.

Lors de cette cérémonie, le Doyen de la FSSA, le Professeur Honoré Tsiba a déclaré : « Chaque année, la Faculté des sciences de la santé insère près de 40 médecins dans la vie active, dans l’optique de répondre aux besoins en matière de personnels compétents dans les établissements de santé » a déclaré le Doyen de la Faculté des Sciences de la Santé.

Les 35e soutenances de thèse doctorat de médecine et les 1ères soutenances de mémoires de masters en santé publique, santé et biologie humaine ont été délibérées par un jury composé de membres en provenance de la Côte d’ivoire, du Burkina Faso, du Benin, de la RDC, du Maroc, du Gabon et de la Centrafrique. Le Recteur a certifié conforme et validé les résultats des conclusions du jury international.

Clôturant la cérémonie, le Premier Ministre a félicité l’UMNG pour sa contribution au développement du pays par la formation du personnel soignant de qualité et a demandé à l’UMNG de redoubler d’efforts pour que l’unique université d’Etat continue à briller aux niveaux régional et international.