Conclusions du Comité de direction extraordinaire du 22 janvier 2021

Le Comité de direction de l’université Marien Ngouabi s’est réuni en session extraordinaire le vendredi 22 janvier 2021 dans la salle multimédia de la Grande Bibliothèque Universitaire, sous la présidence de Louis Bakabadio, Conseiller du Président de la République, Chef du département de l’éducation et de la recherche scientifique et de l’innovation technologique. Deux points ont été abordés lors de cette session extraordinaire. Il s’agit de :

  • l’adaptation des textes de l’UMNG aux nouvelles décisions du gouvernement de la République ;
  • l’évolution des textes de l’UMNG.

S’agissant de l’adaptation des textes de l’UMNG aux nouvelles décisions du gouvernement de la République, le Président du Comité de direction a fait savoir aux membres de cet organe de délibération que le gouvernement a pris un décret, notamment le décret nº 2013395 du 06 janvier 2021, portant dénomination des animateurs des institutions et établissements publics et privés de l’enseignement supérieur. Ce décret abroge toute disposition antérieure, obligeant l’UMNG a changé les dénominations actuelles de ses dirigeants et animateurs pour se conformer aux nouvelles décisions du gouvernement.

Désormais, l’UMNG est placée sous l’autorité d’un président secondé par deux vice-présidents : le Vice-président chargé des affaires académiques et le Vice-président chargé de la recherche et de la coopération. Par conséquent, le Président du Comité de direction a instruit le Recteur de l’UMNG à appliquer ces nouvelles dispositions : « Cette décision prend effet à compter de ce jour avec effet immédiat. ». Au sujet de l’évolution des textes de l’UMNG, le Président du Comité de direction a instruit le Conseil technique à faire des propositions y relatives.